Opérateur en charge au pôle de gravure laser

Le 12/02/2018

Un métier/un savoir-faire : le pôle de gravure laser

Avec un BTS en productique/mécanique, Mickaël est responsable laser, entré en 2005 chez Marquage Moderne.

Mickaël, quelles sont tes fonctions sur le pôle laser ?

Je suis responsable du secteur de gravure et de découpe laser, rattaché à l’atelier mécanique.  J’ai commencé seul dans ce secteur qui a pris de l’essor. Aujourd’hui, je suis en charge d’un parc de plusieurs machines de gravure laser et de découpe laser. Je prépare les fichiers informatiques pour les machines, réalise les estimations de temps pour les devis de ce secteur, notamment pour les demandes particulières comme la gravure sur pièces clients ou les commandes de quantités importantes, et participe à la fabrication des produits avec l’appui de mes collègues que j’ai formé pour m’épauler à ce poste. Je joue aussi un rôle dans la recherche et le développement de nouveaux produits, et dans l’amélioration de ceux déjà existants.

Tu disposes de plusieurs technologies différentes,  peux-tu nous les présenter ?

Pour la gravure laser, nous disposons de technologies complémentaires : YAG, CO2, fibre qui nous permettent de réaliser des marquages sur un large spectre de matières, de l’acier inoxydable au PMMA, en passant par l’aluminium et le plastique bi-couche par exemple. Nous pouvons grâce à ces différentes technologies de gravure laser obtenir des marquages en creux ou en surface, clair ou foncé, ôter la couche supérieure d’une matière pour laisser apparaître celle du dessous et ainsi obtenir un marquage par contraste.

Nous sommes également équipés d’un laser CO2 de 1500W, avec lequel nous réalisons la découpe des plaques en acier inoxydable ou aluminium destinées à être marquées.

Le marquage sur pièce demande-t-il un process particulier ?

Le marquage sur pièces ou objets fournis par le client passe avant tout par une étude de faisabilité et un devis technique. Le résultat est fonction de la matière, de la géométrie de la pièce et de la spécificité du marquage. Je dispose d’une base de données de paramètres, acquise avec l’expérience pour marquer sur aluminium, inox, acier, titane, matières plastiques ou autres matériaux. Des essais et des prototypes sont bien souvent réalisés dans ce cas pour garantir la faisabilité et définir le rendu de la gravure. Je conçois également la fabrication de calages spécifiques fabriqués en interne, lorsque cela est  nécessaire pour le maintien des pièces ou des objets à graver, notamment pour les moyennes et grandes séries.

Qu’est-ce que tu aimes dans ton métier ?

La préparation des fichiers graphiques, je maîtrise quatre logiciels de CAO (conception et dessin assistés par ordinateur) ; la gravure sur pièces ou objets des clients, justement, car cela sort de l’ordinaire et demande de réfléchir et de s’adapter. J’aime m’occuper de la fabrication d’un produit de A à Z, de la découpe à la gravure et participer à l’amélioration de nos produits et à la conception de nouveaux.

En savoir plus sur notre savoir-faire en gravure laser, découpe laser et sur le marquage sur pièce. Vous avez un projet de marquage sur pièces industrielles : contactez-nous.